Un petit coup d'oeil en arrière

Publié le par Jean Pierre

Direction Calama4Voilà déjà plus d’un mois que je sillonne les routes et il est temps d’effectuer un premier point. Tout d’abord, contre toutes attentes, le voyage a débuté sur les chapeaux de roues dès le premier jour en Argentine. Très vite a suivi cette première rencontre forte, à tout jamais gravé dans mon cœur, avec Santiago dans la ville de Perhujo. Puis je noterais ces deux journées de montée vers l’Aconcagua, le souffle léger. La ballade dans Santiago avec ces sentiments retrouvés empreints de bonheur. Le séjour sur les pentes de Valparaiso à « La Bicyclette » chez Gilles, logeur et conteur fantastique. Le passage par Combarbala sur cette piste incroyable et enfin la fabuleuse traversée du désert d’Atacama avec ces paysages irréels et lunaire sous une chaleur suffocante.


Direction Calama3Aucun problèmes particuliers à relever mis à part la perte de mes sandales sur la piste de Combarbala ainsi qu’une vis de maintient du porte bagage avant. Côté physique les jambes tournent bien et seul un rapide problème à l’œil droit est à signaler. Ici ils mangent très salé et en plus je n’hésite pas à prendre des boissons chargées en sodium alors je perds énormément de sel. Donc je freine les boissons salés et sucrés et je tourne à l’eau plus une petite bière de temps en temps.



Psychologiquement je n’ai jamais eu de passage à vide, la solitude ne me pèse pas. Je dors et m’alimente bien même si certaines « residencial » et certains petits restos sont très glauques. Et oui, lorsque l’on voyage à petits budgets on ne regarde pas ce genre de détails.


San Pedro10Sur la route parfois mes pensées s’envolent vers la famille et les amis, ceux que j’ai rencontré sur ma route et surtout ceux qui me suivent en France. En effet, tous vos messages d’amitiés et de soutien me poussent plus fort que le vent. Jamais ne n’aurais pu imaginer qu’autant de monde surferait avec moi sur la vague de mon rêve.

 

 

 


Un clin d’œil particulier à la classe de CM2 de l’école Jules Ferry d’Yzeure avec laquelle j’ai l’immense honneur de partager cette expérience. Les enfants, il est vital de vivre ces rêves et non rêver sa vie alors aujourd’hui commence un long voyage pour vous durant lequel il sera nécessaire de mettre toutes les chances de votre côté afin de réaliser vos rêves. Et n’oubliez jamais que l’on apprend tous les jours de la vie !


A l’heure où vous lisez ces quelques lignes je continu mon ascension en direction de « El Tatio », en autonomie complète pour quelques jours.



Alors a toujours sur mon rêve de vieux fou !!!

Publié dans Chili

Commenter cet article

carlier chloe et alexis-lutherson gateau 11/02/2010 10:21


bonjour
c'est formidable de pouvoir realiser sonn reve et on aimerer bien realise le notre nos tres cher admirations
carlier chloe et alexis-lutherson gateau


floriane larras 11/02/2010 10:10


j ai envi de m envoler comme vous vous inspiret aurevoir et a bientot


floriane larras 11/02/2010 10:09


bonjour nous somme en train de travail sur vous a l informarique de moulin sa me touche vraiment ce que vous faite je connais camille elle est dans ma classe


floriane larras 11/02/2010 10:04


bonjour j ai suivi votre parcoure et je vous encourage pour tou se que vous avez fait je suis de l école Jules Ferry de YZEURE aurevoir


dubreuil 11/02/2010 10:03


votre aventure nous a beaucoup intéréssé et les photos sont magnifiques. nous voyons que les difficultés vous motivent encore plus , vous avez de la chance car il fait beau et nous, nous sommes
sous la neige et les bus ne fonctionnent pas donc vous nous manquez beaucoup. Envoyez-nous encore des photos. A la prochaine.