Punata-Totora

Publié le par Jean Pierre

Salut,


Après une nuit et un début de matinée pluvieux, le temps se calme et je prends la route à 10h en direction de Totora. Dès le début je grimpe durant 40km pour passer à 4000m d’altitude. La route, mis a part être plus proche des nuages, ne diffère pas beaucoup des routes de par chez nous. Les paysages sont jolies mais pas grandioses. La pluie me suit, les nuages deviennent très menacent et je bascule même au sommet avec quelques gouttes sur le dos avant d’entamer une très longue descente où la route se transforme par moment en piste. Arrivé dans la vallée, qui est au demeurant très jolie et très verte, j’ai lâché la pluie et rattrapé le soleil. Se succède deux petits cols entre 3000 et 3500m et j’arrive à Epinaza. Là je quitte la route de Santa Cruz direction Totora pour 15km dans une chouette petite vallée montante. A Totora (2800m) c’est jour de carnaval alors c’est de la pur folie. Il y a un monde dingue alors que ce n’est qu’un tout petit « pueblo », et dès mon arrivée j’ai droit a une bonne douche suivi de jets de mousse, le folklore ! Les deux hostals sont complets alors finalement je trouve une chambre, mais de luxe, pour 50b. (5,25 euros).

Après 100km et l’arrosage je prends possession de la chambre et très vite m’adonne au rituel habituel. Ensuite, je me ballade au milieu du carnaval et j’ai droit à un deuxième arrosage, il est 18h30 et je rentre trempé, pour faire sécher ça va être coton ! Quand tout est à nouveau calme dehors je ressors pour manger. Je rencontre alors trois autrichiennes avec je fini la soirée autour d’une petite bière. Cela fait 5 mois qu’elles sont arrivées à Caracas et partent ce soir pour Sucre. Moi je rentre me coucher.


A toujours sur mon rêve…

Publié dans Bolivie

Commenter cet article