Première journée de camping

Publié le par Jean Pierre

Salut,

 

Après un « coup de moins bien » depuis deux jours, la forme est revenue aujourd’hui et j’ai compris pourquoi. En effet, ne pas s’alimenter comme il faut est suicidaire au vu des efforts consentis alors hier soir et ce matin j’ai fais deux gros repas. Du coup, aujourd’hui j’ai effectué 135km plus 7 dans un pick up soit 142km alors que la carte en prévoyait 120. Je suis rentré officiellement dans la Pampa au kilomètre 45 et demain encore 35km avant de pénétrer dans la Pampa seca. C’est une bonne chose car il n’y a pratiquement plus de moustiques, et du coup le camping est possible. J’ai même fais un tour à la piscine.


Sinon, les villages sont un peu tristes et il ne faut pas arriver entre 14h et 17h car la sieste, qui est ici religion, ferme toutes les portes, je suis donc revenu à la Realico (nom du village ou je suis). J’espère que demain le paysage sera différent même si c’est toujours des lignes droites. Aujourd’hui j’ai roulé avec le vent trois quart arrière pendant 60km puis après la pause casse croûte le vent avait tourné et je l’avais bien de côté. Je crois qu’il faut que je parte plus tôt le matin (vers 6h) car le vent se lève vers 11h et il souffle fort.


Quand je suis arrivé ici en début d’après midi je me suis adonné a mon petit rituel soit trouver à manger, de quoi me loger, un petit tour sur internet et enfin les courses pour retrouver l’énergie que je laisse sur la route. Enfin, ça sera retour au camping pour une nuit bien mérité.

 

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzz

 

A toujours sur mon rêve...

Publié dans Argentine

Commenter cet article

robert 20/01/2010 15:30


! j ai suivi les courses pendant des annees en auvergne etant femme de cycliste a l 'epoque bravo ce que vous faite est super je me regale de votre exploi