La traversée de nuit

Publié le par Jean Pierre

Et bien me voila revenu au point de depart quatre mois et demie se sont écoulé que je n´ai vu passer.


Montevideo - Buenos Aires


Traversee3Le trajet separant les deux villes et les deux pays je les fait de nuit , apres 3 h de bus , 2 h d´attente dans le froid de la nuit puis 3 h sur le bateaux. Me voila posent les pieds de nouveau a Buenos Aires. La boucle se referme je vais passer deux ou trois jours tranquilles pour recuperer et voir la suite que je vais donner a ce periple. Physiquement, je n´ai pas eu de problemes et moralement un petit doute a Vilazon (vol de mes papiers), puis un plus gros lors de ma traversée du Bresil et la semaine de déluge qui c´est abattu sur le Parana . Mais j´ai la chance de vite me remettre en ligne car le reve ainsi que ma folie, eux, ne m´ont jamais quittés. 


Mes premieres heures a Buenos Aires ont été reservés au someil bien reparateur et a la flanerie dans le quartier de San Telmo ou j´ai élu domicile pour ces dernier jours. Si pres du retour et si loin de tout ce quotidien qui helas m´ouvre de nouveau ses bras je crois que je ne pourrais plus les refermer et me tenir inerte, je resterais insouciant et doux reveur, aimant la vie jusqu´a la fin et vivre ! 


A toujours sur la vie et dans la folie du reve éternel...


Publié dans Uruguay

Commenter cet article