De Santiago à Valpareiso

Publié le par Jean Pierre

Sur la route de ValparaisoSantiago-Valparaiso c’est 105km d’asphalte. Pour moi, c’est 145 car j’évite au maximum l’autoroute et les tunnels, du coup, je passe par de petites routes et beaucoup de pistes. Alors, pour le menu du jour, les suppléments sont les cols mais les paysages fantastiques permettent une bien belle digestion. Ceux-ci alternent entre de vastes espaces secs puis plus verts, baignés par de nombreux cours d’eau ou encore des forêts avant d’atteindre les célèbres collines de Valpo par le sud. Pour finir, un montée à 18% m’est imposée afin d’atteindre « el hospedaje » qui se prénomme « la Bicyclette » (ça ne s’invente pas !). Celle-ci est tenue par un français et elle est donc remplie de... français ! Après cette terrible ascension tout n’est pas terminé car il me faut décharger le « camping-bike » dans la rue puisque il faut monter un escalier afin d'atteindre mon logis.  Encore une belle journée.


 

Sur la route de Valparaiso1


 

ValparaisoAujourd’hui, ballade dans Valparaiso. Il est actuellement 14h et je suis parti depuis 9h ce matin à la découverte des ses mythiques collines. Il faut voir toutes ses ruelles, ses escaliers aux pentes ahurissantes et ses funiculaires. Tout cela est baigné dans un panel de couleurs qui recouvrent gaiement les maisons. A l’heure ou j’écris je m’offre une pause avant de me mettre en quête de nourriture car ici c’est jour d’élections et rien n’est ouvert avant 14h. Enfin, je repartirais à la découverte des collines pour finir la journée.

 

 

 

Bellavista1 (Valparaiso)


Demain je repars en direction de La Serena avec certainement une ou deux haltes en route et notamment Los Vilos.


A bientôt sur mon rêve...

Publié dans Chili

Commenter cet article

camille et juliette 11/02/2010 10:24


salut ça va nous super ne te decourage pas bon courage pour realiser ton reve sinon c'est camille la fille de seb qui te parle avec une autre copine a moi .fais tres attention de ne pas glisser sur
la route ou autre par sinon a + encor et bon courage*


Veloblan 19/01/2010 11:36


Merci de me faire rêver, je viens de lire l'article te concernant sur La Montagne, une pleine page, si j'avais le culot, je te suivrais.

Michel Jean, un retraité conducteur de bus et cycliste!


taillon sebastien 18/01/2010 18:59


SALUT PAPY,
Ou tu te trouves c'est magnifique. Tu as l'air de vivre ton rêve à fond ça se voit. On est super heureux pour toi.Continue de t'éclater. Bisous céline et seb taillon.